Perspectivist

Event stories The essence behind your events

Sommet des slowpreneurs

auteur: Jean-Philippe Steeger

Par Jean-Philippe Steeger

Le Sommet des Slowpreneurs rassemble une génération d’entrepreneurs qui cherche à aligner leur rêve et passion avec les besoins de la planète et de ses habitants. Du 12 au 16 juin 2023, nous explorerons les différentes facettes d’un entrepreneuriat plus serein, plus convivial, et source de réussite personnelle. Nous tisserons un espace de bienveillance et d’expérimentation pour partager de nouvelles manières d’être entrepreneur, de créer de la valeur et de cultiver sa spiritualité. Découvrez le slowpreneuriat à travers des histoires alchimiques d'entrepreneurs, qui ont transformé des périodes difficiles en nouveau potentiel d'évolution.

Comment changeraient nos villes, nos paysages et nos vies, si nous adoptions un entrepreneuriat plus sain, slow et au service de la vie ? Un taux record d’entrepreneurs souffre de stress et de burnout, sans parler des soucis économiques récurrents. Le rêve initial d’autonomie, d’argent, où de réalisation de soi des entrepreneurs se convertissent trop souvent en course et en compétition sans issue. Les schémas toxiques de notre économie industrielle destructrice sont reflétés par des modèles d'entrepreneuriat éloignés de la réalité biologique, psychique et sociale.

"Le slowpreneuriat, c'est entreprendre sans se cramer les ailes ni la planète. C'est choisir d'apporter une contribution positive et durable au monde par les affaires, sans gaspiller son énergie, sa santé, l'environnement, ni faire de compromis sur sa vie." - Émilie GRAU

Nous sommes en pleine accélération de la dégradation de nos mondes naturels, sociaux et spirituels. La destruction du monde extérieur est reflétée par des seuils de stress, de dépression et de maladies jamais atteintes. Le besoin d’un entrepreneuriat sain, écologique et collaboratif semble évident. Cependant aujourd’hui, trop d’approches, de réseaux et de personnes contribuent à une culture toxique de l’entrepreneuriat. En effet, beaucoup d’entrepreneurs se voient aujourd’hui dénués de sens, dénués de vitalité, dénués de l’essence même de l’entrepreneuriat : donner vie à son propre rêve.

« J’ai dû réaliser de manière douloureuse que le « toujours plus vite » ne marche pas. La majorité des modèles d’entrepreneuriat ne nous apprennent pas que la puissance de son projet implique de trouver du temps pour ralentir, sentir ce qui veut émerger, et de mettre son énergie dans son rêve. Avec toute unicité et créativité personnelle » partage Jean-Philippe.

« Notre société nous impose d’adopter la vitesse de la machine, qui n’est pas la vitesse biologique, ce qui renforce notre impatience, la frustration de ne pas pouvoir aller assez vite et de ne pas avoir assez de temps pour tout faire. » élabore Emilie.

Comment alors aller vers un autre entrepreneuriat ? Quelles seraient ses qualités ? Pour Géraldine, Emilie et Jean-Philippe, il y avait un sentiment de confiance qu’on est sur le bon chemin, accompagné par une sérénité, joie de vivre, et un enthousiasme pour ce qui est à venir. Un rythme plus slow, et une vie plus alignée aux cycles de la nature, et à nos besoins. « Quand je vois la quantité de personnes qui changent de vie et se reconvertissent après un burn out, je ne regrette pas mon choix initial de changement. » dit Emilie.

Le Sommet des Slowpreneurs explorera comment fertiliser notre monde entrepreneurial pour contribuer à notre bien-être personnel, à la fertilisation de nos communautés et de nos écosystèmes. C’est un espace qui accueille notre être entier et unique : nos rêves, nos talents, nos émotions et notre qualité d’écoute. L’esprit slow traversera les divers ateliers en marketing, vente, vidéo, design humain, business design et autres. Nous sommes ravis de faire croître cette communauté de changement et de soutien mutuel.

L’événement est intentionnellement conçu pour inviter à co-tisser ensemble ce qu’est le slowpreneuriat, pour en faire un workstyle, inspirant, concrèt et attractif. C'est un espace accueillant où il n'y a pas de monopole sur la vérité de ce qu’est ou n’est pas le slowpreneuriat. Nous nous inspirerons d’approches de systèmes vivants, post-coloniaux, régénératifs et éco-féministes. C’est la pluralité des expériences partagées qui permettra aux participants d’explorer de nombreux éléments liés au slowpreneuriat pour enrichir leur pratique et perspective.

À l’horizon, nous voyons une économie régénérative, qui crée des conditions de bien-être, qui réconcilie les divisions du passé, qui transforme le présent en source de renouveau. C’est une économie qui s’inspire du vivant, de ses cycles, schémas et besoins. Ce sont des entrepreneurs qui cultivent leur sagesse intérieure pour réellement comprendre ce qui est leur rôle et potentiel dans le monde et l’endroit qu’ils habitent.

Nous voyons un mouvement de slowpreneurs qui tissent un réseau dynamique d’entraide, de coopérations, de fertilisation mutuelle. Nous voyons que notre modèle remplacera le modèle d’entrepreneuriat, parce que celui-ci est autodestructeur. Il mourra par ses propres incohérences. Donnons vie à nos rêves !

Date Juillet 2023
Auteur
Jean-Philippe
Catégorie
Slowpreneuriat